Le Jeu Sous l'Eau

244933 300x209

Le hockey subaquatique se pratique en apnée, au fond d’une piscine.

Deux équipes composées de 6 joueurs et 4 remplaçants s’affrontent pendant deux périodes de 15 minutes.

Le jeu consiste à déplacer un palet en plomb sur le fond du bassin et de l’envoyer dans les buts adverses à l’aide d’une crosse. Les buts sont posés sur le fond aux extrémités de la piscine.

Le hockeyeur est équipé d’un masque, un tuba, une paire de palmes, un bonnet (type water-polo), un protège bouche, un gant et une crosse.

Afin de se différencier dans l’eau, chaque équipe est identifiée soit par la couleur blanche, soit par la couleur noire. Cette couleur est celle de la crosse et du bonnet des joueurs.

Les matchs sont surveillés par deux arbitres aquatiques et un arbitre principal sur le bord du bassin. Un avertisseur sonore permet d’arrêter le jeu pour signaler les fautes.

A l’engagement, le palet est placé au centre du terrain et les deux équipes s’élancent de leur ligne de but respective pour en prendre possession.

En faisant de courtes apnées (10 à 20 secondes), les joueurs se relayent au fond de la piscine pour se passer le palet. Le jeu se développe ainsi de passe en passe pour atteindre le but adverse.

244934 300x182
244950 300x192

Si un joueur commet une faute, les arbitres arrêtent le jeu pour sanctionner le joueur fautif.

Les sanctions vont du simple avertissement à l’expulsion (prison de 2 min ou 5 min voire une expulsion définitive).

Le jeu reprend alors sur un entre deux, un coup franc, un tir de pénalité ou un engagement (pour un but de pénalité) selon la faute signalée.

Lorsqu’un joueur est en prison, il est assis sur une chaise à l’extérieur de la piscine, réduisant ainsi le nombre de joueurs de son équipe dans l’eau.

A l’instar du handball ou encore du basketball, les remplacements sont illimités et interviennent à tout moment dans le jeu.

Ceci implique une dynamique importante dans le jeu et des actions vives.

244935 256x300