Les Palmes

Les palmes utilisées par les joueurs de hockey subaquatique sont généralement des palmes offrant une bonne voilure mais assez rigides. L’objectif étant d’avoir une bonne propulsion sans perdre de nervosité au démarrage.
 
Côté règles du jeu, les contraintes sur les palmes sont minimes : les palmes conventionnelles doivent être faites en caoutchouc ou d’une autre matière synthétique pliable non dangereuse, les palmes en fibres de verre ou matériaux similaires devront être recouvertes d’un matériau de protection pour assurer le maintien des fibres en cas de casse (pour éviter les risques de coupure).
 
Cela exclut donc les palmes de chasse en fibres de verre qui, de toute façon, ne sont pas très adaptées en raison de leur manque de nervosité.

Les palmes à sangles réglables sont également à proscrire en raison de la dangerosité liée aux boucles.

Palmes réglables

Palmes réglables

Palmes de chasse

Palmes de chasse

 
 
Voici quelques modèles couramment utilisés. Cependant, le choix dépend avant tout de sa propre expérience de palmage et surtout de sa capacité musculaire.

 

Palmes chaussantes

Palmes chaussantes

 

Palmes chaussantes

Palmes chaussantes

 

Palmes chaussantes

Palmes chaussantes

Pour les benjamins ou minimes, un modèle efficace et peu onéreux : MARES Explorer.
 
Depuis quelques années sont apparus des modèles en fibres, recouverts d’une enveloppe de type caoutchouc afin d’être non blessants en cas de casse et qui offrent une excellente nervosité pour une voilure réduite.

 

Palmes en fibre

Palmes en fibre

 

Palmes en fibre

Palmes en fibre

 Cependant ces modèles ne sont pas à la portée de toutes les bourses (entre 90 € et 300 € la paire).